Qu’est ce que le régime du jeûne ?

La mauvaise « bouffe » implique des dérives alimentaires, qui causent des maladies telles que l’obésité. Pour freiner cet obstacle, de nombreuses personnes qui ne sentent pas à l’aise dans leur corp, trouvent dans le jeûne le moyen de réduire leurs kilos superflus et de retrouver les joies de la minceur. La privation de nourriture présente des secrets intéressants, dont les hommes tirent profit depuis des millénaires.

gdrdj

La genèse de jeûne

Pratiqué depuis des millénaires, le jeûne a pour but principal d’augmenter la foi en s’abstenant de nourriture. C’est une pratique qui est commune à des cultures diverses et à de nombreuses religions telles que le christianisme, l’islam, l’hindouisme… Il s’agit pour eux de bien concilier le corps avec la spiritualité et d’endurer les souffrances de la faim tout en espérant des récompenses divines. La science a prouvé le succès du jeûne auprès des personnes souffrant d’obésité.

omrj

Le jeûne : outil de minceur

Le jeûne constitue à l’heure actuelle un régime réellement apprécié et qui permet au corps de se débarrasser de ses toxines. Cette cure alimentaire a pour base la consommation d’aliments légers qui disposent d’un faible apport calorique. Les soupes de légumes, le thé et les jus d’orange ou de citron constituent les menus des jeûneurs, composés principalement de glucides, minéraux et de vitamines. Il est devenu un régime au top, car de nombreuses célébrités ont adopté ce nouveau mode d’alimentation pour maigrir de façon spectaculaire. Les excitants comme l’alcool ou le café sont à proscrire durant cette période.

irj

L’impact à long terme

Les conséquences ne sont pas souvent favorables malgré la durée de ce régime, qui ne peut excéder plus de trois semaines. La phase de réalimentation doit être maîtrisée avec des portions d’aliments bien précises pour remédier à d’éventuelles carences. Avec de faibles réserves, le corps renvoie des signaux au cerveau, qui stimule l’appétit. Cette diète n’échappe pas à l’effet yoyo et peut déboucher facilement sur une prise de poids. C’est la raison pour laquelle des menus diététiques adaptés pour le maintien du poids obtenu et un suivi parfois médical s’imposent dans les jours suivant le jeûne.

brj

Les bienfaits du jeûne

Avec peu d’effort, les jeûneurs peuvent maigrir jusqu’à 5 kilos après seulement une semaine de cure. Il est le remède contre beaucoup de maladies digestives avec l’effet « détox » et nettoie en profondeur l’organisme comme le précise cet article du site www.passeportsante.net. La souffrance liée à la faim s’estompe au fil des jours de jeûne et laisse place à une légèreté réconfortante. Ceux qui réussissent à mincir de ce régime, se réconcilient avec leur apparence et retrouvent une seconde jeunesse.

mrj

Les désagréments liés au jeûne

Les risques sont bien présents avec des carences en nutriments et des malaises qui peuvent surgir au moment du jeûne. La grande fatigue notée est causée par la fonte des muscles et le manque d’énergie. Au début la plupart des adeptes souffrent de petits malaises à cause des sensations désagréables liées à la faim. Le système immunitaire est affaibli et les risques d’infections peuvent accroître avec cette diète. Cette dernière est incompatible avec le sport d’endurance et les activités professionnelles intenses, d’où l’importance de demander conseil à un médecin avant d’entamer une telle pratique.

Le jeûne, emprunté aux religieux est aujourd’hui l’un des régimes les plus convoités grâce à ses nombreux bienfaits sur le corps et sur l’esprit humain (Plus d’informations ici). Assez drastique par rapport aux autres types de diètes, il constitue un véritable défi pour ses adeptes, en quête de bien-être et de bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *